Enfin une technologie domotique abordable en rénovation!

Le Z-Wave est une technologie radio-fréquence qui prend de plus en plus d'ampleur. Entièrement modulable, bon marché, supportée par de nombreux fabricants, elle s'impose de plus en plus en rénovation.



Le Z-Wave est une technologie radio-fréquence ("RF") supportée par plus de 200 fabricants. Ce soutien lui assure une pérennité dont jusqu'à présent seul le KNX pouvait se vanter.

La domotique RF s'est fortement démocratisée ces dernières années et on retrouve dans les magasins de bricolage grand public de nombreuses marques (toutes incompatibles entre elles) qui proposent leurs solutions ou leurs gadgets.

Le Z-Wave reste étonnamment abordable pour les fonctionnalités supplémentaires qu'il offre. D'abord, il n'y a plus de limitation à une seule marque. Ensuite, le Z-Wave est tout sauf un gadget. Si certains modules fonctionnent sur pile, d'autres se placent soit derrière une prise, soit derrière un interrupteur, dans un socle de lustre ou dans une boîte de dérivation et utilisent le courant électrique de l'habitation.

Mais ce qui fait toute l'originalité du Z-Wave est que les modules ne remplacent pas l'installation électrique, ils s'y intègrent. Un interrupteur classique, en lui adjoignant un module Z-Wave, fonctionne toujours comme avant: il ouvre ou ferme un contact électrique. La différence est que ce contact peut à présent également être ouvert ou fermé par radio-fréquence.

Le Z-Wave est donc idéal en rénovation: on ne doit pas ouvrir de murs, ni remplacer ou tirer des câbles, ni changer les interrupteurs. Son prix est doux et son intégration est modulable dans le temps.

réseau zwave

Les possibilités offertes par le Z-Wave sont nombreuses:

  • Interrupteurs, éclairage, dimmers, etc.
  • Prises
  • Volets, persiennes, portes de garage, etc.
  • Ventilation
  • Commande de contacts électriques (pour piloter n'importe quoi, par exemple un arrosage de jardin)
  • Vannes thermostatiques (radiateurs)
  • Thermostats
  • Capteurs d'ouverture porte/fenêtre
  • Ouverture de fenêtre (moteur)
  • Détecteurs de mouvements
  • Mesures de température
  • Mesures d'humidité
  • Capteur d'inondation
  • Détecteur de fuite CO2
  • Détecteur de fumée
  • Mesure de luminosité
  • Mesure de consommation électrique
  • Sonnettes de rue
  • Lecteur de tags RFID
  • Serrures à code et empreintes digitales
  • Sirènes d'alarme intérieures
  • etc.

Danfoss Living Connect

Traditionnellement, les réseaux RF ont une portée d'une trentaine de mètres en terrain dégagé et le Z-Wave n'échappe pas à la règle. Mais là où le Z-Wave se démarque c'est que chaque composant du réseau, chaque maille, est en soi un relais vers le reste du réseau Z-Wave. Il n'est donc pas nécessaire de placer des répéteurs pour étendre la couverture: les modules Z-Wave sont eux-mêmes répéteurs.

Controleur Zipabox Pour créer un réseau Z-Wave, il suffit d'avoir un émetteur (par exemple un capteur d'ouverture de porte Z-Wave) et un récepteur (par exemple un relais Z-Wave pour allumer la lampe du hall d'entrée dès que la porte s'ouvre) et de les associer. Mais dans la pratique, on intègre dans le réseau Z-Wave un contrôleur.

Chaque module Z-Wave associé au contrôleur sera pilotable par celui-ci. On pourra ainsi établir des "scénarios" sur base d'informations "extérieures" (par exemple, on n'allumera la lampe du hall sur ouverture de la porte d'entrée qu'après 20h00) ou sur base d'autres modules Z-Wave (par exemple, on n'allumera la lampe du hall sur ouverture de la porte d'entrée que si le capteur de luminosité Z-Wave installé indique qu'il fait sombre, quelle que soit l'heure).

Le contrôleur peut également interroger les modules Z-Wave: quelle température fait-il dans le salon ? La lampe de la cabane de jardin est-elle allumée ? La fenêtre de la chambre est-elle restée ouverte ? Toutes ces informations peuvent être utilisées dans des scénarios plus ou moins complexes. Selon les modèles de contrôleur ces informations sont enregistrées en base de données et vous pouvez afficher des courbes de température ou de consommation électrique.

interface Zibase

Le contrôleur sert également d'interface de contrôle. Bien qu'il existe des télécommandes Z-Wave, il est toujours plus convivial de visualiser son installation sur une tablette, un smartphone ou un ordinateur. Et bien entendu, l'accès à distance est au contrôleur est possible. Vous pouvez donc couper à distance le chauffage dans une pièce où vous avez oublié de fermer la fenêtre tout comme vous pouvez éteindre les lampes qui seraient restées allumées ou remettre en route le chauffage à votre retour de vacances.

Enfin, selon le modèle, le contrôleur peut également servir de passerelle vers d'autres technologies (RF ou non): Ethernet, X10, stations météo Oregon, modules Chacon/DI-O, etc.

On nous annonce une passerelle vers le monde KNX pour dans quelques semaines. OSMOTIQ restera très attentif à l'évolution du Z-Wave et, bien entendu, vous informera de toute nouvelle avancée !

OSMOTIQ propose désormais parmi ses services, le Z-Wave comme technologie domotique en rénovation.